CHIEN LOUP DE SAARLOS FEMELLE

CHIEN LOUP DE SAARLOS FEMELLE

CHIEN LOUP DE SAARLOS FEMELLE

Description

Type chien loup de Saarloos femelle charbonnée née le 28 Janvier. Origine: Aveyron

1790 €

Description générale

Le Chien loup de Saarloos est un chien puissant dont l'allure légère et souple rappelle celle du loup. Sa taille au garrot peut varier de 60 à 75 cm selon le sexe. Les poils de couverture sont durs et très denses sur un duvet laineux; ils forment une collerette autour du cou. Les couleurs de sa robe sont le gris, le beige clair allant jusqu'au brun foncé ou le blanc. C'est un chien affectueux, très attentif, qui se montre réservé et prudent devant des personnes ou des circonstances qui lui sont étrangères. En groupe, son instinct de meute est encore très présent avec des rapports de domination/soumission très marqués. C'est un compagnon particulier qui ne fera pas regretter à son maître le temps consacré à sa sociabilisation

Historique

Vers 1930, près de Rotterdam, Leendest Saarloos rêvait d'améliorer le chien d'utilité qui, pensait-il, avait perdu certaines de ses qualités et instincts naturels. En introduisant du sang de loup, il voulait augmenter la rusticité et l'endurance des chiens. II fut le premier en Europe à réussir ce beau mariage entre un berger allemand et une louve de Russie. En 1975, le Saarloos wolfhound est reconnu dans son pays d'origine comme race hollandaise du 1er groupe. La reconnaissance par la Fédération Cynologique Internationale suivit en 1981.

Comportement

Les deux premières années doivent être consacrées à sa sociabilisation. Le chien loup de Saarloos doit souvent être confronté à des situations aussi variées qu'inhabituelles. On peut, avec patience, arriver a de très bons résultats en obéissance, mais il travaille selon son humeur et peut être très têtu. Son maitre doit avoir des connaissances en comportement animalier, du temps à Iui consacrer et un caractère stable et sportif.

Vivre en ville

Né pour vivre en meute, le Chien loup de Saarloos n'est pas adapté à une vie urbaine. A la campagne, même s'il vit en liberté, il a besoin de promenades régulières avec son maitre. On doit malgré tout lui apprendre les "bruits" de la ville dès son plus jeune âge pour améliorer sa sociabilité.